Briochettes des rois

Me voici avec une nouvelle recette sucrée !

Ces briochettes ont la saveur des couronnes des rois provençales d’où le petit nom dont je les ai baptisées. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, voici la photo de la couronne des rois maison de cette année ^^ Il s’agit d’une brioche en forme de couronne à la fleur d’oranger et aux fruits confits. Elles remplacent la galette des rois dans le Sud de la France et dans la famille, on mange les deux ! Pourquoi devrait-on se priver des bonnes choses ? :p

Couronne des rois

De la taille d’un muffin, cespetites briochettes sont parfaites pour un petit-déjeuner ou un goûter en famille. Elles ont reçu l’assentiment des mes Homo sapiens voracum, elles devraient donc vous satisfaire pleinement !

Les brioches, en général, font partie des aliments demandant beaucoup de patience, et pour cause, entre l’activation, le pétrissage, la pousse, … les temps d’attentes sont assez longs. Comptez deux à trois heures, mais le résultat vaut tellement le coup ! Vous pouvez faire toute la recette avec les mains ou au robot ménager : tout dépend de votre envie de mettre la main à la pâte … :p

P1050453

RECETTE :

Pour 8 briochettes / muffins

1. Ingrédients :

  • 250 g de farine (T45)
  • 5 g de levure sèche de boulanger (ou 10 g de levure de boulanger fraîche)
  • 60 g de sucre
  • 1 œuf
  • 80 g de beurre mou
  • 80 mL de lait tiède
  • 2 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • Sel
  • Fruits confits (orange, citron, papaye, angélique, cerise, …)
  • Sucre perlé

2. Marche à suivre :

  • Sortir l’œuf ainsi que le beurre afin qu’il ramollisse,
  • Ajoutez deux cuillères à soupe d’eau chaude et la même quantité de farine à la levure afin de l’activer, attendez 15 minutes (vous obtenez ainsi un levain),
  • Mélangez la farine, le sucre, le sel et le levain,
  • Une fois le mélange bien homogène, ajoutez l’œuf ainsi que l’eau de fleur d’oranger,
  • Incorporez le beurre MOU à la pâte et lorsqu’il n’y a plus de morceaux de beurre entier, ajoutez le lait TIÈDE à la préparation,
  • Pétrissez la pâte pendant au moins 10 minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte élastique,

clin d'oeilArrêtez le pétrissage lorsque la pâte remonte doucement alors que vous venez d’y enfoncer un doigt. Cette opération peut-être assez salissante, donc pensez à remonter vos manches. Préparez-vous un bol de farine au cas où vous jugeriez nécessaire de rajouter de la farine en raison d’une pâte trop collante.

  • Formez une boule avec la pâte et laissez-la reposer pendant 1 heure dans un saladier recouvert d’un torchon dans un endroit chaud (four éteint, près d’une plaque chauffante refroidissant ou plus simplement près d’un radiateur !),

clin d'oeilNormalement au bout d’une heure la pâte a au moins doublé de volume, si ce n’est pas le cas, attendez encore en la mettant peut-être dans un endroit un peu plus chaud (30°C-40°C ambiant).

  • Une fois la pâte levée, dégazez-la, c’est-à-dire mettez des « coups de poing » dedans afin d’expulser l’air formé lors de la pousse,
  • Formez un boudin avec la pâte et découpez 8 tronçons,
  • Découpez les fruits confits en tout petits dés,
  • Répartissez les dés de fruits confits dans les 8 pâtons,
  • Malaxez les 8 boules en veillant à répartir de façon assez homogène les fruits confits,
  • Beurrez vos moules à muffins (ou mettez dedans des petites caissettes à muffins),
  • Déposez les boules de pâte dans les moules et laissez reposer au moins 40 min (les boules doublent plus ou moins de volume)
  • Préchauffez votre four à 210°C,
  • Battez un œuf avec 2 cuillères à soupe de lait et un filet d’eau de fleur d’oranger,
  • Faites une croix sur les boules à l’aide de ciseaux,
  • Badigeonnez vos briochettes du mélange œuf-lait,
  • Saupoudrez de sucre perlé, tapez légèrement le fond des moules afin que le sucre adhère correctement,
  • Enfournez pendant 12 minutes (toujours à 210°C),
  • Sortez les briochettes du four puis des moules et attendez qu’elle refroidissent en les recouvrant d’un torchon propre afin qu’elles ne se dessèchent pas.

Les briochettes peuvent se manger tiède ou froide et s’accompagnent parfaitement d’un thé, d’un café ou d’un chocolat chaud le matin, ou d’un petit verre de cidre au goûter (racines normandes oblige :p).

Il ne me reste plus qu’à vous dire :

P1050452-pola

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s