Brioche aux pralines roses ou Praluline à ma façon

Vous devez commencer à connaitre mon amour pour les amandes alors forcément quand j’ai entendu parlé d’une brioche aux pralines roses : j’ai voulu essayer :p J’avais déjà tenté la brioche tressée ultra moelleuse, qui avaient obtenu un franc succès auprès de mes Homo sapiens voracum. La base étant excellente, je l’ai donc agrémentée à mon goût avec les fameuses pralines roses de la région lyonnaise : une petite préparation pour la fête des mères qui est à venir – je vous rappelle que c’est le 25 mai 😉 !

J’avais hélas oublié dans l’équation que mon four parisien était assez paresseux et que sa régulation était totalement inexistante … résultat la brioche a un peu séché et la texture était plutôt semblable à celle d’un pain brioché. Donc pour la première et la dernière fois, je vous le jure : Photos non contractuelles :p
Que je vous rassure tout de suite, la votre aura bien meilleure allure ! 😉 Testée et approuvée par mon coloc’ et par mes collègues de bureau, je vous garantis que si vous suivez toutes les étapes, vous obtiendrez une brioche ultra-moelleuse, fondante … et bref : une brioche de rêve ❤

Poursuivons avec un petit aparté historique … La brioche aux pralines roses est dite Brioche de Saint Genix et depuis 1955, elle est aussi appelée Praluline (du nom d’Auguste Pralus, maître chocolatier originaire de Roanne). C’est donc dans la région lyonnaise que cette brioche s’est fait connaitre. Depuis plus de 20 ans, les boutiques Pralus vont même jusqu’à les exporter !

P1060131

RECETTE

Pour 2 belles brioches

1. Ingrédients :

  • 300 g de farine (T55)
  • 200g de farine de gruau (T45)
  • 10 g de levure de boulangerie déshydratée (ou 15 g de levure de boulanger fraiche émiettée)
  • 5 oeufs
  • 200 g de beurre
  • 3 cL de lait (30 g)
  • 8 g de sel
  • 200 g de pralines roses *
  • 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’orange **
  • Pour la dorure : 2 cuillères à soupe de lait, 1 oeuf

* Vous pouvez acheter les pralines roses directement concassées ce qui vous évitera d’ameutter tous les voisins en utilisant votre rouleau à patisserie !
** facultatif

2. Marche à suivre :

  • Dans un grand bol (ou le bol d’un robot avec crochet), mélangez rapidement les farines, le sucre, le sel et la levure,
  • Ajoutez le lait et 2/3 des œufs pour obtenir une pâte homogène,
  • Ajoutez  ensuite le reste des œufs et pétrissez 10 à 15 minutes jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois,
  • Incorporez petit à petit le beurre froid en morceaux, pétrissez à nouveau jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène (La pâte doit rester assez molle si vous souhaitez une brioche très moelleuse)
  • Filmez au contact la boule formée et laissez reposer pendant 1 à 2 heures (utilisez un endroit chaud comme une fenêtre ensoleillée, un radiateur, près du four ou des plaques chauffantes)
  • Lors que la pâte a doublé de volume, dégasez-la (déchainez-vous dessus avec vos poings 😉 ),
  • Aplatissez la pâte et filmez-la à nouveau avant de la bloquer au froid,
  • A la sortie du réfrigérateur, étalez l’égèrement la boule, ajoutez la moitié des pralines et repliez la pâte dessus,
  • Aplatissez à nouveau la pâte, ajoutez la fin des pralines roses en en gardant quelques unes pour la décoration et repliez à nouveau la pâte dessus,
  • Coupez le pâton en deux puis chaque pâton en trois portions égales,
  • Aplatissez-les, repliez-les au 2/3 puis roulez-les en boudins (longueur d’un avant-bras à peu près),
  • Prenez les trois boudins formés, liez-les par un bout en les repliant par le dessous et tressez-les (comme pour des cheveux → Oups, ça ne parlera peut-être pas aux garçons ça :p),
  • Faites de-même avec la deuxième portion,
  • Laisser doubler de volume la tresse,
  • Battez le lait et l’oeuf pour la dorure,
  • Badigeonnez la brioche avec le mélange,
  • Parsemez les tresses avec les pralines roses que vous avez conservées pour la décoration,
  • Préchauffez votre four à 220°C en laissant les plaques chauffer à l’intérieur,
  • Lorsque les deux tresses ont doublé de volume, baissez immédiatement la température à 175°C,
  • Enfournez les brioches pendant 20 à 25 minutes,
  • [Si vous voyez que les brioches cuisent vite, terminez les cinq dernières minutes de la cuisson des brioches à 150°C].

Je vous conseille de manger la brioche lorsqu’elle est encore tiède, elle sera d’autant plus fondante 😉 Gourmande, moi ? Noooon, du tout ^^ !

Pour ajouter encore plus de gourmandise, vous pouvez également parsemer du sucre perlé sur les brioches avec le reste de pralines roses.

Pour un goûter, vous préfèrerez peut-être plutôt des parts individuelles : rien de plus simple ! Formez des petites boules de pâte et disposez-les dans des moules à muffin. Lorsque les boules ont doublé de volume, la pâte doit arriver à fleur du moule. Faites une croix dans les futures briochettes à l’aide de ciseaux. Badigeonnez du mélange lait/oeuf et décorez grâce aux pralines et au sucre. Enfournez pendant 10 à 15 minutes selon le même schéma. A la sortie du four, il ne vous reste plus qu’à partager !

P1060131-pola

Une réflexion sur “Brioche aux pralines roses ou Praluline à ma façon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s